Les premières étapes pour créer sa marque.



  • L’idée

Comme tout, le vœu d’entreprendre commence généralement par une idée, une découverte, une histoire, parfois même une anecdote. Dans tous les cas, déjà faut-il avoir envie d’entreprendre et comprendre ce que cela inclut, surtout lorsque c’est dans la mode...

Autant se le dire de suite (et après promis, j’arrête !) : créer sa marque de mode (éthique ou non), est une aventure très prenante. Cela coûte de l’argent, du temps et demande surtout du sang-froid et une attitude positive. Ceux qui sont passés par là peuvent en témoigner, le chemin est long et semé d'embûches, mais vaut le coup !


Ceci étant dit, passons aux choses concrètes ! Si vous lisez cet article, c’est probablement car vous avez déjà une petite idée ou envie au fond de vous. L’important est de la faire mûrir et de comprendre d’où vient cette fameuse idée. Peut-être avez vous vu une innovation qui vous a inspiré un produit, une marque. Peut-être que votre histoire personnelle vous pousse à créer une marque. Comprendre d’où vient cette idée, vous permettra de positionner votre marque et de savoir comment la mettre en valeur. Rien n’est plus important que ce que vous voulez montrer : votre histoire, une innovation, un style de vie, des valeurs… C’est ce qui vous aidera à vous démarquer, mais aussi à vous cadrer.

Rédigez cela en vous questionnant sur vos valeurs, votre mission, vos aspirations et l’origine de cette envie.


  • Les moyens

Une étape importante à faire dès le début, est de faire un point sur les moyens que vous avez ou pouvez avoir pour créer votre marque. Je vous conseille dans un premier temps de définir deux types de moyen : les finances et le temps.

Créer sa marque sans argent, est très compliqué… Les tissus, la fabrication de vos modèles, les étiquettes, la communication et beaucoup d’autres choses sont payantes.

Il est donc essentiel d’avoir un investissement financier (même petit) pour créer sa marque, ou de réfléchir à la manière de trouver cet argent de départ (prêt, don, business angels, financement participatif…)

Le temps à consacrer à sa marque est également un facteur important. Pour commencer, ce projet serait-il votre activité à plein temps, ou pensez-vous garder un travail alimentaire à côté ?

Vous devez trouver un équilibre entre le temps et l’argent et définir précisément ce dont vous aurez besoin pour la suite. Pour définir cela, lister également ce que vous pouvez faire vous-même. Attention, soyez réaliste et pas trop ambitieux : on ne s’invente pas styliste, ni modéliste ou autre métier essentiel à la création d’une marque.

Listez également les personnes de votre entourage proche, qui pourront peut-être vous aider. Là aussi, il faut bien se rendre compte, que le cousin de machin qui a déjà cousu un truc un jour, ne sera pas la personne idéale… Mais aussi, si un de vos proches exerce un métier qui pourrait vous aider, soyez conscient que c’est son métier, le moyen de gagner sa vie, donc ne demandez pas tout gratuitement ou en promettant que “ca va marcher et je te filerai plein d’argent à ce moment-là”. Bien évidemment, l’entourage proche est souvent prêt à aider gratuitement, mais ne prenez pas ça pour acquis.

Pour tout le reste, vous aurez besoin de prévoir un budget.


  • S’entourer

Une fois que vous savez exactement les missions et les besoins pour chaque étape de la création, il est temps de s’entourer. C’est une étape importante, pour être accompagné à chaque étape de votre aventure. Ne négligez aucune étape, de la création à la commercialisation, pensez à bien lister les besoins humains.

Pour trouver ces personnes, vous pouvez demander autour de vous, cela vous permettra d’avoir des recommandations et des avis. Vous pouvez également vous renseigner sur des sites spécialisés, comme Malt ou TextileAddict.

Il est important de construire une relation de confiance et professionnelle avec les personnes qui vont vous entourer.


  • Le sourcing

Une fois ces premières étapes validées, passons à une partie cruciale de la création de marque : le sourcing. Vous allez devoir trouver vos fournisseurs de tissus, d’accessoires, vos fabricants et usines. Le monde de la mode est un monde opaque et les noms des fournisseurs sont précieux.

Internet regorge également de précieuses informations, si vous savez les chercher et si vous n’avez pas peur d’y passer des nuits entières. Sites spécialisés, articles de webzines et aussi Instagram seront vos meilleurs amis.

Pour faciliter vraiment votre sourcing, le mieux est de se rendre sur les salons dédiés à la mode et au textile : Première Vision, Texworld Paris... Vous trouverez de nombreux fournisseurs sur place. Mais pensez à bien préparer votre venue sur ces salons, contactez des fournisseurs en amont, ayez une idée bien précise de types de modèles que vous allez créer, du nombre de modèles et de leur prix de vente. Ce sont trois informations essentielles pour discuter avec d'éventuels fournisseurs.


  • Les tendances

Si vous vous rendez sur ce type de salons, profitez-en également pour regarder les tendances. C’est un point très important, souvent négligé par les “petits” créateurs. La plupart des professionnels de la création connaissent déjà l’importance de surveiller les tendances, de s’y intéresser et de se les approprier. Les stylistes du monde entier utilisent différents outils comme des trendbooks (petit article à ce sujet juste ici), mais également des voyages d’inspirations, des outils de veilles prospectives… Le monde de la mode est toujours en avance, car la création des collections se déroule 1 an minimum avant leur mise en vente. Il est important de proposer à vos clients ce dont ils ont envie et non pas ce dont ils avaient envie il y a deux ans… Et je ne parle pas seulement des goûts et des couleurs !

Les innovations, les tendances de consommations, les nouveautés éco-responsables… C’est avant tout, ces éléments qui font les tendances, alors soyez attentifs !


Voilà les étapes clés pour réussir la création de votre toute première collection :)

Alors, vous êtes prêts ?



  • Pinterest - White Circle
  • LinkedIn - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc

Audrey Richaud 2018

Studio de style

LYON